Critiques, Franco — June 17, 2016 at 12:18

Francofolies 2016: Jour 7

by
Crédit: Marie Claire Denis

Crédit: Marie Claire Denis

 

Les Soeurs Boulay (Saratoga en première partie) à la Place des Arts

Le spectacle offert à la PdA était une ode à l’amour, qu’il soit fraternel ou dans un couple.

Saratoga embarquèrent sur la scène dès 20h pour nous offrir presque une heure de musique sans que le public ne se tanne: les deux tourtereaux nous ont livré une performance irréprochable où les éclats de rires sincères étaient partagés par le public.  Ce groupe est définitivement à suivre dans les prochaines années!

Ce fût ensuite le tour des Soeurs Boulay de prendre la scène.  Encore une fois, le groupe nous a inclus dans son intimité familiale, partageant histoires, rires et chamailleries.  Chacune des chansons fut accueillies par un tonnerre d’applaudissements, créant une atmosphère bon enfant.  Sans être une très grande fan du groupe, j’avais extrêmement hâte de voir le spectacle, et je n’ai pas été déçue.

En passant, je suis Team Stéphanie #PremièreDeFamille.

(Par Anne-Marie Maccio)

 

Le grand spectacle Bell: Ariane Moffat

La talentueuse Ariane Moffat a commencé par dédié son spectacle en l’honneur des victimes de la tuerie d’Orlando qui s’est produite plus tôt cette semaine. Elle était très émotive à ce sujet, dédiant plusieurs chansons à cette tragédie. La foule était au rendez-vous pour cette soirée qui fût haute en couleurs avec des feux d’artifice pendant ‘’Miami’’ ou bien une alarme géante pour souligner le 22h22. L’artiste semblait d’ailleurs submergée de bonheur durant toute sa performance.

Celle qu’on a premièrement connue avec Daniel Bélanger nous a offert un moment magique quand elle alla faire une partie de son rappel sur une petite scène au milieu de la foule, qui chantait tout fort ‘’Point de mire’’, son premier succès.  Une prestation parfaite où l’émotion était au rendez-vous.

(Par Corinne Métras)

Leave a Reply