Critiques, Franco — August 8, 2016 at 11:17

HEAVY Montreal 2016: Jour 2

by

prevail_heavymtl_07082016_25-79

 

Ce fût une deuxième journée très remplie pour HEAVY Montréal avec plusieurs groupes qui allaient plaire aux plus jeunes fans de musique métal comme aux plus âgés.

Sur le coup de 13h, le groupe I Prevail prit la scène Molson Canadian d’attaque devant une foule déjà prête à accueillir le groupe originaire du Michigan. Il aurait été difficile de ne pas faire leur ”cover” de la chanson ”Blank Space” de Taylor Swift qui est déjà rendue à plus de 22 millions de visionnements sur youtube.

Aussi originaire du Michigan, le groupe We Came As Romans nous ont offert une prestation sans faille avec quelques mots en français de la part du chanteur Dave Stephens, ce qui a beaucoup plus à la foule qui attendait avec impatience le groupe. Un spectacle sans faille et avec beaucoup d’énergie autant Durant la première chanson ”Regenerate” que pour terminer avec ”Hope” et voir la foule chanter à bout de soufflé, malgré les 30 minutes dont le groupe disposait; tout le monde en aurait pris plus!

Après presque 6 ans d’absence sur la scène, le groupe Montréalais Despised Icon était de retour pour HEAVY Montréal. Que ce soit les nouveaux ou bien les anciens fans du groupe, il était facile de voir que le groupe était heureux de revoir son public qui les attendaient avec une ambiance survolté. Du côté de la scène Molson Canadian, le groupe Sant Asonia ont offert une prestation rock avec une bonne présence sur scène du chanteur Adam Gonthier.

 

Le groupe Beartooth était peut-être sur la plus petite scène du festival, mais même la pluie tout juste avant le spectacle n’a pas empêché les centaines de fans de venir voir le groupe. Probablement une des meilleures prestations du festival, le groupe était visiblement heureux de voir autant de gens chantés les plus récentes chansons de leurs albums par exemple, Hated qui est leur plus recent extrait, tout comme celles de leur premier album, Sick and Disgusting dont leur premières chansons de cette prestation ”The Lines”. Durant une des chansons, le guitariste Kamron Bradbury s’est rendu dans la foule et à fait du ”crowd surfing” (d’abord debout, puis couché) durant quelques instants pour avoir une certaine proximité avec les fans – sans arrêté de jouer. Définitivement quelque chose que l’on n’a malheureusement pas assez vu durant ce week-end.

 

Memphis May Fire était visiblement heureux de voir son public Montréalais avec une énergie sur scène qui fait que certain se demandent s’ils auraient pu être sur une plus grande scène, tout comme Beartooth. Malgré tout, le groupe a offert une prestation sans faille encore une fois.Le groupe Killswitch Engage était les avants-derniers sur la scène HEAVY et les fans s’était déplacés en grands nombres pour voir ce groupe qui ont une attitude forte sur scène.

 

Que l’ont connaissent Breaking Benjamin que par nom ou bien chaque parole de leurs chansons, le spectacle est toujours excellent: le groupe était heureux de voir une aussi grande foule sur les Plaines des jeux pour ce dimanche soir. Plusieurs fois, le chanteur prit le temps de remercier les fans. Une série de ”cover” de chansons ont visiblement beaucoup plus aux fans; que ce soit du Pantera ou même Nirvana, les fans chantaient haut et fort.

 

Une des deux têtes d’affiche sur dimanche, le groupe Volbeat, était en grande forme pour ce spectacle. Nous avons même eux droit à un ”cover” de Johnny Cash – ce qui est assez contraste du festival en soit. Grande tête d’affiche du Festival, le groupe Distrubed ont offert un spectacle tel que l’on leur connait avec de la pyrotechnie. Une foule monstre les attendait et ils ont étés accueillis sous une pluie d’applaudissements dès les premières notes du spectacle.

 

Une fin de semaine qui fût une grand succès et qui démontre encore l’importance de ce genre de festival à Montréal. Étiez-vous à HEAVY Montréal – Si oui, quel(s) groupe(s) avez-vous aimez ou bien aimeriez-vous voir dans une prochaine édition?

 

Leave a Reply